COMSUBIN

" Les nageurs de combat italien "



Ce nom désigne en faite l'organisation générale des nageurs de combat italiens en passant par la formation et les moyens techniques. Car on ne devient pas nageur par une simple épreuve mais en suivant l'une des meilleures formations au monde.

De nos jours le régiment est stationné sur la base navale de Varignano et compte au total 200 hommes sans compter les élèves des écoles de plongée. La création réelle du COMBUSIN date de 1960.

- Organisation

- Un groupe d'étude et de recherche Ufficio Studi e Sperimentazioni
- Groupe de nageurs de combat 1 GO I: Gruppo Operativo Incursori
- Groupe de nageurs de combat 2 GOS : Gruppo Operativo Subacquei
- Le groupe naval spécial GNS : Gruppo Navale Speciale

La notoriété des nageurs de combat italiens c'est faite grâce au conflit de la première guerre mondiale car ce sont eux qui ont en premier inventé les nageurs de combat. En effet c'est à Spetzia que les premières unités "Hommes-torpille" coulaient la flottille austro-hongroise.

La première action sous-marine fut menée le 31 octobre 1918, par un ingénieur, qui coula un navire hongrois, le vaisseau Amiral et ainsi il réussit à prouver à des généraux de la marine italienne qu'un homme seul pouvait couler avec une charge explosive un vaisseau de plusieurs tonnes de métal. Ce premier "nageur" portait le nom de Raffaelo Rossetti et fut promu au rang de héros dans son pays.

La matériel et les équipements furent encore améliorés pendant la seconde guerre mondiale malheureusement contre les navires des Alliés. De nouveaux sous-marins et appareils respiratoires furent inventés. Ce sont surtout les navires anglais pendant la guerre du désert qui connurent de lourdes pertes dans les ports de Gibraltar et Alexandrie.

Nous voyons donc que la marine italienne doit garder une certaine image de meilleurs nageurs et donc l'Italie a investit de gros moyens pour construire les bases de formation et les structures qui vont avec, comme les bassins et les piscines de plongée à l'intérieur de l'école.

- Le GOI

C'est l'unité des nageurs de combat comme on la voit avec des plongeurs de grande expérience et avec toutes les missions qui leurs sont rattachées comme:

- La destruction en mer de vaisseau
- La destruction de cible sur terre
- La défense du territoire maritime
- La protection des bases navales
- Le déminage en mer
- Lutte anti-terroriste
- Reconnaissance et Incursion

Leur matériel est composé d'appareil respiratoire à circuit fermé Dräger LAR II et des appareils Caimano MK 2C pour les plongées plus profondes.

- Le GOS

Ce groupe est chargé des plongées en grande profondeur de l'ordre de 300 mètres. Les équipements du GOS sont plutôt des scaphandres car pour les plongée profond l'organisme ne pourrait supporter autant de pression et donc les hommes sont approvisionnés en oxygène par des tuyaux à partir de la surface. Les missions qui leur sont assignées sont le déminage de mines sous-marines et sont aussi utilisés pour la recherche en eau profonde. Nous pourrions dire que le GOS est composés de démineurs des mers. Il a aussi un rôle de sauvetage d'urgence d'équipage.

- Quelques missions

- 1982 à 1984: La Guerre du Liban
- 7 octobre 1985: Intervention avec la Delta Force sur le paquebot Achille Lauro détourné par un commando palestinien en Méditerranée
- 1987: Actions dans le Golfe Persique
- 1991: Embargo du Golfe
- Décembre 1992 à 1993: Somalie, opération RESTORE HOPE
- 1994: Rwanda, opération N.E.O. ( Non-combatant Evacuation Opération )
- Mars 1997/2000: Mission ALBA en Albanie
- 1999: opération ALLIED FORCE en ex-Yougoslavie
- 2001: G8 de Gènes
- Octobre 2001: Opération ENDURING FREEDOM


Webmaster : David J.
Site non Officiel