.
.
.
.
.
.

CSOR : Canadian Special Operations Regiment

Le Régiment d'opérations spéciales du Canada ou ROSC (CSOR : Canadian Special Operations Regiment) est une unité des forces spéciales des Forces armées canadiennes. Sa mission est de servir d'unité agile déployable partout dans le monde ainsi que de soutenir les opérations de la Deuxième Force opérationnelle interarmées. Il est sous le Commandement des Forces d'opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN).

Le ROSC est une arme robuste et adaptable au sein de l’arsenal du COMFOSCAN. Il combine mobilité et puissance de feu avec une gamme de compétences d’opérations spéciales afin d’effectuer et de mener à bien les opérations du COMFOSCAN à l’échelle nationale et internationale. Créé en 2006, cette jeune unité est reconnue mondialement comme une force d’opérations spéciales novatrice et à la fine pointe.

Le ROSC représente parfaitement le COMFOSCAN comme étant la crème des Forces canadiennes : des guerriers en forme, débrouillards, expérimentés, motivés et intelligents.

Le ROSC ne ressemble à aucune autre unité des FC. Que ce soit à titre d’opérateur des forces spéciales ou de responsable du soutien aux opérations spéciales, le service au sein de cette jeune unité en pleine croissance, présente des défis et des possibilités uniques. En raison de la petite taille du Régiment, chaque membre contribue à l’accomplissement des tâches et à la réussite de chaque opération.

Histoire

C’est avec fierté qu’on retrace l’origine de l’unité à la Première Force de Service spécial (PFSS), la mythique unité canado-américaine mise sur pied en 1942. L’unité a été surnommée les "Black Devils" (ou Devil’s Brigade – Brigade du Diable) en raison de des raids audacieux qu’elle lançait contre les forces nazies sur les plages d’Anzio. Le ROSC porte fièrement les honneurs de guerre de la Brigade du Diable, l’esprit de la Brigade est bien vivant au sein du ROSC.

Situé à la Garnison de Petawawa, au cœur de la vallée de l’Outaouais, le ROSC offre à ses membres et à leur famille un accès facile aux activités de plein air tout en demeurant relativement près d’Ottawa et des installations d’une grande ville. Le ROSC sait que l’état de préparation au combat dépend aussi de l’état de préparation de la famille de chaque membre. L’unité comprend donc un coordonnateur de soutien familial pour informer et appuyer les nouveaux arrivants à Petawawa et au COMFOSCAN.

Opérations

Le ROSC a élargir la gamme des capacités d'opérations spéciales, en fournissant un ensemble d'outils plus sophistiqués pour faire face aux environnements d'exploitation actuels et futurs. Le ROSC est capable de fonctionner de façon indépendante et est en mesure de conduire des opérations spéciales. L'intégration des forces d'opérations spéciales de cette façon ont augmenté leur impact dans les opérations, ainsi que la gamme d'options disponibles pour le gouvernement dans le déploiement de la force armée, comme l'un des éléments clés du COMFOSCAN rendant le commandement plus efficace, pertinente et sensible.

Le régiment a maintenu une présence en Afghanistan depuis 2006, à l' appui des Forces canadiennes et de la coalition dans la province méridionale de Kandahar.

Le régiment travaille également avec des partenaires internationaux, et a contribué à la formation de l'équipe d'assaut de lutte contre le terrorisme en Jamaïque.

Organisation

Alors que le régiment est principalement composé d'opérateurs, il fait partie du Commandement des Forces d' opérations spéciales du Canada, un commandement conjoint chargé de fournir des réponses opérationnelles à haut niveau de préparation, capable de fonctionner à travers le spectre des conflits locale et à l' étranger. L'unité est composée du ROSC et de la 427 Special Operations Aviation Squadron (427 SOAS) à Petawawa, la Force opérationnelle interarmées 2 (FOI 2), près d' Ottawa, et de l'Unité canadienne interarmées d'intervention (UIIC) à Trenton . Une nouvelle unité, Task Force Arrowhead , a été créé en 2011.

Le colonel Jamie Hammond a été le premier commandant du Régiment d'opérations spéciales, suivi par le lieutenant-colonel Greg Smith. Le commandant actuel est le lieutenant-colonel John Vass.

ROSC est actuellement composé de 3 sections de combat et 1 compagnie de soutien, toutes situées à la base des Forces canadiennes de Petawawa dans la vallée de l' Outaouais.

Site non officiel